Kongo central : des mesures pour sécuriser le site du pont Maréchal spolié

Kongo central : des mesures pour sécuriser le site du pont Maréchal spolié
Partagez

Sur base d’une autorisation du parquet général du Kongo central, l’organisation pour l’équipement de Banana-Kinshasa (Oebk) est en train de placer des postes de surveillance de la police pour traquer les spoliateurs du site du pont route-rail Maréchal Mobutu, à Matadi. Ils devancent la démolition des constructions anarchiques envisagée.

À Moins de 50 mètres du pont Maréchal, au milieu des maisons qui sortent de terre, un conteneur est déposé. Des policiers armés font le guet.  » À 200 m, de part et d’autre, on ne peut pas construire pour protéger le pont. Il y a des documents qui nous autorisent après avoir saisi le procureur de placer ce conteneur pour protéger le site contre les ayants droit pour qu’ils ne bougent plus(ne spolient plus, Ndlr) le site  », explique Gommaire Mansi, directeur général de l’OEBK. La protection du pont Maréchal de part en part sur 200 m est aussi soutenue par une lettre du gouverneur du Kongo central. Une importante partie de ce site où doit être installé le chemin de fer est complètement spoliée par les chefs coutumiers. Le peu d’espace qui y reste est en train de subir le même sort.

 » Kinkole » menacé de destruction

L’OEBK se décarcasse pour sauver ce qui peut l’être. Sur des murs, il est mentionné :Parquet général, suspension des travaux. Un numéro de la police y est indiqué.

Quatre maçons sont déjà aux arrêts. Mais les ayants droit  »Bamboma » n’entendent pas ça de cette oreille. ‘‘ Allez-vous en ! Ce sont nos terres, il y aura mort d’homme  », menacent-ils.  » C’est au parquet général qu’ils doivent s’adresser  », répond Mansi qui signale que le site  » Kinkole » à 15 m du pont où des baraques sont érigées pour vendre du poisson en papillote sera détruit. On y trouve dedans aussi des moulins à manioc.  »Kinkole » est souvent victime d’incendie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.