Muanda : un présumé  » Kuluna  » brûlé vif et un autre tabassé à mort

Muanda : un présumé  » Kuluna  » brûlé vif et un autre tabassé à mort
Partagez

À Muanda, la cité qui abrite la base militaire de Kitona où l’insécurité bat son plein, les habitants se décident d’appliquer la justice populaire. La nuit du dimanche 19 septembre à lundi 20 septembre, ils ont mis la main sur deux présumés racketteurs communément appelés  » Kuluna  ». Ils brûlent vif un et tabassent à mort un autre.

Le deuxième présumé Kuluna a rendu l’âme à l’hôpital militaire de la base de Kitona.
A la cité côtière de Muanda, des Kulunas et des bandits armés sèment la désolation. Les habitants révulsés recourent à la justice populaire pourtant interdite.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.