»Je suis le ministre de la publicité du Congo » : Modero Nsimba à l’ouverture de la semaine congolaise du Tourisme au Lualaba

 »Je suis le ministre de la publicité du Congo » : Modero Nsimba à l’ouverture de la semaine congolaise du Tourisme au Lualaba
Partagez

Depuis qu’il y a quatre mois que Modero Nsimba a été nommé ministre du Tourisme, il s’active à vendre l’image de la RDC. A l’ouverture de la semaine congolaise du tourisme au Lualaba, il a révélé qu’il s’est surnommé ministre de la publicité de son pays. Son marketing donne des résultats.

54 ans après, la RDC renoue avec la semaine du tourisme qui réunit notamment toutes les 26 provinces. Au Lualaba, parmi les invités de marque:une dizaine d’ambassadeurs. Modero Nsimba est heureux de les recevoir. C’est aussi le temps pour  »le ministre de la publicité de la RDC » de parler avec son cœur.  »Le tourisme, c’est le Congo. Lualaba source du fleuve Congo, capitale mondiale du cobalt attire des investisseurs étrangers. Donc, ils sont touristes. Nous sommes un pays en vert. On ne peut pas définir l’État congolais par la guerre qui se passe au Grand Nord. Certes nos frères et sœurs souffrent. Mais ce n’est que 10% », relativise-t-il.  »Dites aux autres, nous sommes un pays fréquentable », demande-t-il aux ambassadeurs. Grâce à son marketing, son pays la RDC a été élu 2ème vice-président du bureau régional de l’OMT début septembre dernier.  »Il ne faut pas s’arrêter là, il faut que le Congo devienne un paradigme. Le Congo un pays comme les autres, ne pas parler du tourisme, c’est rater notre décollage. Avec cette semaine touristique, il y a possibilité de parler d’un décollage », se réjouit Daniel Safu, député national.

Promouvoir le tourisme congolais

Le Lualaba a saisi l’opportunité lui offerte pour parler de ses potentialites touristiques.  »En tant qu’exécutif provincial, ma vision sur le tourisme est celle d’une alternative économique à l’activité minière si bien que cette deuxième devra servir pour promouvoir la première. C’est à travers des manifestations comme celle-ci que le Lualaba sera présenté et connu dans le monde », se réjouit Fify Masuka, gouverneur ai.

L’objectif de cette activité qui a drainé plus de 500 invités est la mise en valeur et la promotion des atouts touristiques que regorgent la RDC.

Elle se tient sous le thème:Tourisme et croissance inclusive.  »Le gouvernement est convaincu que ces assises vont poser les jalons pour la relance du tourisme congolais qui est appelé à drainer un nombre toujours croissant des touristes internationaux et à inciter les résidants à s’intéresser à sa pratique et à son exploitation dans son volet domestique », soutient Rose Mutombo, ministre d’Etat de la Justice qui ouvre ces assises.
Les travaux se font en panel. Les interventions et les discussions sont houleuses.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.