Conseil d’Etat contre vice-primature de l’Intérieur:qui l’emportera au Kongo central ?

Conseil d’Etat contre vice-primature de l’Intérieur:qui l’emportera au Kongo central ?
Partagez

Le 25 octobre, une date ! D’un côté, le début du dépôt des candidatures des gouverneurs et vice-gouverneurs au bureau de réception et de traitement des candidatures du Kongo central, à Matadi, de l’autre, la suspension de l’intérim du gouverneur par le Conseil d’état. La bataille des fauves.

Huit retraits des formulaires des candidatures pour la première journée, aucun dépôt. Le délai buttoir est prévu pour le 30 octobre. Par ailleurs, l’acte de notification de l’ordonnance en référé-liberté du Conseil d’Etat à Atou Matubuana; à la ministre d’Etat, ministre de la Justice;au vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur; au président de la Commission électorale nationale indépendante(CENI) et à l’inspecteur général de la police nationale, le juge »suspend les effets de la décision portant organisation de l’ intérim ouvert aux fonctions de gouverneur de la province du Kongo central contenus dans le message du 5 septembre du vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières ». Il précise:  »La présente ordonnance prend effet à la date de sa notification aux parties.  »

Élection ou pas ?

Début septembre dernier, le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur Daniel Aselo avait souligné que » Atou Matubuana n’a jamais attaqué la décision qui le demettait de ses fonctions à la Cour constitutionnelle ». Va-t-il à ce jour notifier la CENI en lui demandant de ne pas organiser l’élection du gouverneur et son vice au Kongo central? En tout cas, le bureau de représentation technique continue d’octroyer les formulaires des candidatures mais aussi d’en attendre les dépôts en vue de l’élection le 3 décembre. Qui gagnera ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.