A Muanda, satisfaction après l’arrestation de Tony, présumé chef de file des malfaiteurs

A Muanda, satisfaction après l’arrestation de Tony, présumé chef de file des  malfaiteurs

Une journée de joie à Muanda, au Kongo central, après l’arrestation de Tony, présumé malfaiteur et chef d’une bande de voleurs des motos ainsi que deux de ses coéquipiers. Dans une opération de grande envergure, la police a mis la main sur eux.

Devant des habitants de la cité de Muanda, Omba, officier de la police le présente. ’’Tony, est un homme recherché par la police. Il est accusé de chef de fil d’une bande de voleurs qui a longtemps opéré dans le Bas-fleuve. Il a semé la panique notamment à Lukula et à Boma. Ses échos  sont parvenus aux forces de l’ordre de Muanda’’, le charge-t-il. Regard perçant, assis à même le sol, il est menotté. Amina Panda, administrateur du territoire est présente. ‘’ C’est un travail de titan que notre police est en train de  réaliser en dépit des difficultés et l’immensité du territoire. Nous demandons à la population de dénoncer tous ceux qui sèment la terreur. Ça me fait mal de voir  la population vivre dans  l’insécurité et le traumatisme à cause des chocs reçus  de gens pareils’’, compatit-elle.

Apporter des preuves

Dénoncer, c’est ce qui déjà a permis l’arrestation du ‘’général’’ Tony. ‘’ Nous ne réclamons que la sécurité. Il était normal que nous, la population, nous nous impliquions ‘’, se réjouit Martin Buela.   Chef de quartier Malamba Bendo a, lui aussi joué sa partition. ‘’ Je demande aux autorités de  ne pas lâcher prise cette fois-ci.  Souvent nous accompagnons l’action de la police mais nous sommes parfois déçus de voir les mêmes personnes arrêtées  sortir de la prison et commettre le même forfait. A  quoi serviraient nos efforts ?, s’interroge-t-il. La population est fatiguée. ‘’

 La police elle, demande aux habitants, d’apporter des informations fondées pour charger les criminels. Elle compte sur la collaboration des autres membres des services de sécurité pour lutter contre l’insécurité dans territoire de Muanda.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.