La voiture de feue Yvonne Ifete volée par son assassin à kinshasa récupérée à Boma

La voiture de feue Yvonne Ifete volée par son assassin à kinshasa récupérée à Boma
Partagez

Après plusieurs tentatives de vente à Boma, du véhicule de Yvonne Ifete, tuée par son chauffeur, le parquet près le tribunal de grande instance de Boma l’a récupéré à 22 km de cette deuxième ville du Kongo central
. L’histoire est rocambolesque.

Dans l’enceinte du parking du parquet de Boma est stationné une Toyota Noah, grise, immatriculée 3596BJ01. Les documents du propriétaire portent l’identité de Yvonne Ifete Ntene. C’est grâce à un féticheur que ce véhicule a été récupéré, à en croire Édouard Matungulu, le procureur de la République du parquet près le tribunal de grande instance de Boma.  » Ceux qui voulaient acheter la voiture ont vécu des faits bizarres. Au moment du rodage, le chauffeur voyait depuis son rétroviseur, l’image d’une dame assise sur la banquette arrière. Chaque fois qu’ils prenaient place à bord, une personne de plus siégeait au milieu d’eux. Les deux premiers clients ayant vécu les mêmes scènes n’ont plus conclu le marché. C’est dans cette optique que le frère et la sœur de Diego qui assuraient les opérations de vente ont pris l’option de recourir à un féticheur pour que celui-ci puisse exorciser le véhicule en vue de chasser l’esprit de la jeune femme assassinée. Fâce à sa conscience, le féticheur a dénoncé l’affaire », raconte-t-il avant de le remercier pour cette acte de bravoure .

Des complices

De retour de Dubai où reside son époux, Yvonne, mère de trois enfants a été coupée en morceaux par son chauffeur qu’elle hébergeait depuis 5 ans. Il l’a enterrée dans sa propre résidence à Selembao, à Kinshasa  » en vue de s’approprier de sa maison », avait-il avoué. Depuis deux semaines, sa famille était à sa recherche. Le 4 novembre dernier, la police criminelle a découvert la dépouille mortelle de l’ infortunée. Le tribunal de grande instance de Kinshasa/Kalamu a condamné à mort Diego et son complice Thierry Kangunga le 6 novembre dernier.
Le procureur raconte:  » qu’ après son meurtre, le présumé assassin de madame Yvonne a déplacé cette voiture de Kinshasa vers Boma. La semaine passée, elle était parquée dans l’enceinte de l’hôpital général de référence parce que nos enquêtes révèlent que l’un des frères de l’inculpé Diego Nzita est médecin. Quand ils ont appris que leur frère Diego est aux arrêts, ils ont à leur tour déplacé le même véhicule pour aller le cacher à Manterne, à 22km de la ville. C’est de là qu’après plusieurs tentatives de vente que nous avons été saisis du dossier. »
Nathalie Mawete est l’une des présumés receleuses, membre de famille de Diego Nzita désormais en garde à vue au cachot du parquet. Entre-temps, les enquêtes se poursuivent pour retrouver ses complices. Parmi eux, une autre sœur de l’assassin et son frère médecin que l’on accuse d’être dans le coup.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.