La police arrête des présumés racketteurs, à Mbanza-Ngungu, au Kongo central

La police arrête des présumés racketteurs, à Mbanza-Ngungu, au Kongo central
Partagez

Pendant que des présumés racketteurs(Kuluna) digeraient le chien qu’ils ont mangé et ingurgitaient des boissons fortes, la police a mis la main sur eux dans une maison sur Manianga, à Mbanza-Ngungu, au Kongo central.

Pendant que la police a encerclé cette maison, les présumés  » Kuluna » se trouvaient dans le plafond. Pendant l’ assaut, elle a mis la main sur deux femmes et huit hommes.
Mbanza-Ngungu est parmi les coins du Kongo central où la criminalité bat son plein. La police se dit déterminée à y mettre fin.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.