Décès d’un enseignant en plein cours au collège Kubama de Kisantu, la douleur des élèves

Décès d’un enseignant en plein cours au collège Kubama de Kisantu, la douleur des élèves
Partagez

Jean-Evariste Zamba enseignant de technologie, dessin et travail au prestigieux collège Kubama / CMS de Kisantu, au Kongo central, s’est écroulé le 22 novembre devant ses élèves pendant qu’il les enseignait. Sa mort a été constatée à l’hôpital Saint-Luc de Kisantu. Ses élèves sont peinés par sa disparition.

Marie Reine Nzuzi était dans sa classe de 7ème C lorsque son professeur Jean-Evariste est tombé. Elle raconte : » Il allait bien quand il est entré dans notre salle de classe. Nous ne nous doutions de rien. Le jour du cours de travail manuel, il nous a dit qu’il ne se sentait pas bien. Puis, il s’est senti mieux, c’est comme ça qu’il est venu nous donner le cours de technologie. Il nous a demandé si nous étions disposés à être interrogé le lundi. Nous avions dit oui. Puis, il nous a demandé si l’on avait sonné pour qu’un autre professeur enseigne. On a dit non. Quand il s’est assis. On dirait que son stylo était tombé. En voulant le ramasser, il a glissé, il est tombé. Sa tête s’est cognée contre le banc.  »  » Ça me fait mal », regrette Steve Muleme  »Cela me fait de la peine. Mais comme le dit le professeur de musique, c’est la vie, tout le monde passera par là », se console une autre élève.
Jean-Evariste, 68 ans, enseignait depuis 38 ans au collège Kubama. Lorsque son décès a été annoncé, les enseignants, eux aussi, peinés n’ont pas pu continuer à enseigner. Ils affirment que leur collègue ne se sentait pas bien. Cependant, il tenait à enseigner.
Père Lievin Kabundi, directeur des études dit que l’école est en contact avec la famille pour contribuer aux funérailles de leur enseignant.
A Boma, en mars 2021, Suzanne Bueya, une enseignante de la 2ème année de l’EP Kiezila 2 de Boma, 67 ans était, elle aussi, morte devant ses élèves.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.