A la recherche de l’élection d’une femme aux élections législatives prochaines, les femmes de Boma peaufinent des stratégies

A la recherche de l’élection d’une femme aux élections législatives prochaines, les femmes de Boma peaufinent des stratégies
Partagez

Cette fois sera-t-elle la bonne avec élection d’une femme de Boma comme députée provinciale ou nationale ? En tout cas, le Comité national femme et développement (Conafed) travaille avec les femmes de cette deuxième ville du Kongo central pour y arriver. Elles étaient en forum le 2 décembre.

Le Conafed a baptisé son forum d’échanges transgénérationnels entre les femmes politiques, femmes et jeunes filles leaders. Ces différentes catégories de femmes étaient bel et bien là.
 »  L’objectif final de ce forum est d’amener les participantes à élaborer un plan d’accompagnement. Ce plan reprend des activités retenues, des actions à mener auprès des cibles biens définies pour aider ces femmes politiques, celles qui ont des ambitions et ces jeunes filles leaders à relever le défi lié aux élections. Ce plan leur servira de guide pour voir que faire et à quel moment pour atteindre le résultat », explique Nana Mbungu, directrice provinciale de l’Ucofem Kongo Central.

Des femmes motivées

Quels sont les rôles des femmes et jeunes filles leaders locaux ? Quelles sont les causes de l’ impréparation de la relève ? Quid des voies possibles de sortie de blocage actuel au plan économique, politique, professionnel et socio-culturel ? Des questions auxquelles les femmes ont trouvé des réponses dans les carrefours après des exposés. Elles ont élaboré un plan d’accompagnement. ’’vraiment j’ai appris beaucoup avec les expériences partagées, la matière que madame Nana MBUNGU nous a donnée. Je n’ai plus foi en cette mauvaise perception de la vie politique. Nous allons nous battre pour être admise aux postes de prise de décision et pour assumer des responsabilités au même titre que l’homme’’ décide Me Eugenie Mayele.
Perside Mata est jeune fille leader. ’’Cette formation me donne encore la force de confirmer mon ambition, lance-t-elle déterminée. J’espère que le Conafed reviendra pour d’autres activités sur cette thématique pour nous affermir en tant que jeune leader. ’’
Candidate malheureuse des élections de 2011, Léonie Mafuta, cheffe guide au sein du Parti lumumbiste unifié (Palu) Boma remercie les organisatrices.  » Pour moi, ce sont des rappels mais ce que je trouve intéressant, c’est la détermination de chacune pour qu’en 2023 nous puissions mobiliser la population et parvenir à voter une femme. Cette fois-ci, levons-nous, soyons unies et soudées pour la victoire de cette femme qui va postuler’’, motive-t-elle. ’’ Nous sommes convaincues à travers nos échanges et nos réflexions que nous allons contribuer au positionnement des femmes et des jeunes dans les organes de prise de décision dans les institutions étatiques les partis politiques’’, déclare Christine Phungu, présidente urbaine du Réseau femme et développement (Refed) qui a clos
ce forum qui rentre dans le cadre du projet de formation de la société civile pour la promotion des droits civils et politiques des femmes et des filles leaders initiés par le Conafed .

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.