» Grâce au président Félix Tshisekedi, la RDC a signé son retour dans le concert des nations  » : Modero Nsimba, à la 24ème AG de l’OMT en Espagne

 » Grâce au président Félix Tshisekedi, la RDC a signé son retour dans le concert des nations  » : Modero Nsimba, à la 24ème AG de l’OMT en Espagne
Partagez

A Madrid,, en Espagne, à la 24ème assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Modero Nsimba salue le retour de son pays la RDC dans le concert des nations grâce au président de la République Félix Tshisekedi. Le ministre du Tourisme dont l’élection comme 2ème vice-président de la commission régionale pour l’Afrique de cette institution de l’ONU est homologuée , a eu droit notamment au vote du secrétaire général de cette institution de l’ONU.

Quand les lampions de la 24ème assemblée générale de l’OMT s’éteignent à Marriott auditorium, c’est un ministre visiblement heureux qui quitte la salle de conférence. La RDC par son ministre Modero Nsimba a été ovationnée. Le ministre du Tourisme est le désormais 2ème vice-président de la commission régionale pour l’Afrique de l’OMT(CAF/OMT) . Élu début septembre dernier au Cap Vert lors de la 64ème réunion de la commission régionale de l’OMT, c’est à Madrid que son élection est validée par l’organe supérieur de l’OMT(assemblée générale, Ndlr).

La RDC libre de ses dettes

Un des moments forts des sessions ordinaires de Madrid qui ont réuni plus de 1 000 participants de 135 pays dont 84 ministres du Tourisme , c’est la reconduction de Zurab Pololikashvili comme SG de l’OMT. Là aussi, la RDC par son ministre du Tourisme a eu voix au chapitre. Autre élection, celle du conseil exécutif de l’OMT remportée par Siandou Fofana, ministre ivoirien du Tourisme avec 22 voix contre 13 pour le Bahreïn. Que des interventions pour parler des potentialités du tourisme ! Des dépliants sont distribués, des contacts avec des ministres, structures internationales, partenaires pris…  » C’est le retour de la RDC dans le concert des nations selon la volonté du président de la République mise en exécution par le Premier ministre », se bombe le torse Modero Nsimba.  »Là où on parle de la RDC, nous sommes désormais présent . C’est le temps de conjuguer notre hymne national au présent :nous assurons la grandeur du Congo », estime-t-il.
Dans le domaine du tourisme, la RDC a finalement payé ses dettes, elle est redevenue crédible.

De notre envoyé spécial Nekwa Makwala

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.