De l’écloserie à l’océan : la pérennisation de la vie des tortues marines dans l’océan par Modero Nsimba

De l’écloserie à l’océan : la pérennisation de la vie des tortues marines dans l’océan par Modero Nsimba

Protéger le Lepidochelys colivacea, la tortue olivâtre, c’est ce que Modero Nsimba, le numéro 1 du tourisme congolais, ministre de tutelle de l’Institut congolais pour la conservation de la nature(ICCN) fait. Il remet plusieurs de ces reptiles qui proviennent de l’écloserie, des nids artificiels, au rivage de la plage pour l’océan Atlantique, à Muanda, au Kongo central, en RDC.

Par Blaise Vangu

Sorties de la nurserie des œufs de tortues , Modero Nsimba remet sur le rivage de l’océan, 266 enfants tortues.  » Nous dormons ici à Muanda sans connaître la magie qui s’opère tous les jours sur notre plage et surtout pourquoi l’ICCN insiste sur la gestion de la plage pour le divertissement et pour la conservation de la nature. Nous félicitons l’équipe. Ce genre d’action fera en sorte que l’on veille au bon fonctionnement de ce parc et pourquoi pas apporter un appui budgétaire dans le cadre de leur fonctionnement », estime le ministre.

Prodigieux travail de l’ ICCN

 » La tortue olivâtre est principalement menacée par la disparition des plages due à l’industrialisation et à l’urbanisation ; mais aussi, dans une moindre mesure, par d’autres activités humaines :. surpêche, filets abandonnés, déchets en mer et braconnage ainsi que des « prises involontaires » qu’elle subit ».

Pour la protéger, les agents de l’ICCN ramasse les œufs des tortues dans les nids naturels de la station balnéaire de Muanda et les déposent dans des écloseries qui sont des nids artificiels. Les œufs mettent près de deux mois.  » L’écloserie empêche les bébés tortues de la prédation des fournis, crabes, corbeaux et beaucoup d’autres mammifères », explique le conservateur.de l’ ICCN Thomas Mfu Nsankete. Selon WWF,  » seule une tortue sur 1000 atteint l’âge adulte et les autres sont victimes des prédateurs ».

Ce qui fait de la tortue olivâtre, une espèce menacée. En RDC,l’ ICCN, chaque année met à l’eau plusieurs bébés tortues.  » C’est un travail prodigieux. Nous demandons à la population de protéger les tortues marines. Ce sont des ressources naturelles qui apporte un plus dans l’économie. La vie des hommes dépend de ses ressources naturelles  », soutient le conservateur.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.