La sélection du Kongo central l’unique de la RDC pas toujours prête obtient le décalage de la 30e édition du championnat national de Boxe

La sélection du Kongo central l’unique de la RDC pas toujours prête obtient le décalage de la 30e édition du championnat national de Boxe

En attendant l’épilogue des démarches administratives, la sélection du Kongo central de Boxe a demandé et obtenu le décalage d’un jour du démarrage de la 30e édition du championnat national. Elle continue à attendre l’aide du gouvernement provincial.

Par Chadrack Kayi

À quelques mètres du gouvernorat attendent des boxeurs pendant que se trouvaient dans ce bâtiment le président de la ligue, le chef de division des sports…  » Nous avons fait tout ce qui était à notre pouvoir. Nous nous sommes engagés à bien préparer cette compétition. Maintenant que nous sommes sur le point de nous rendre à Kinshasa, nous sommes butés à ce problème des moyens », se plaint Paul Mbala, catégorie plume. « C’est vraiment triste, en dépit de tous les efforts que j’ai fournis pour hausser le niveau de boxe du Kongo central, mais les autorités de la province privilégient les sapeurs à notre dépend. Jusqu’à ce jour, nous sommes incapables de nous rendre à Kinshasa au championnat national. Vingt-cinq des vingt-six provinces sont déjà dans la Capitale congolaise »,regrette le directeur technique national de la Boxe en RDC et du Kongo central.

Lire aussi:Faute d’argent, la sélection de Boxe du Kongo central, la meilleure de la RDC traîne pour se rendre à la 30e édition du championnat national

Competition décalée

Par prudence, la ligue de boxe du Kongo central a obtenu le décalage d’une journée du démarrage du championnat national de Boxe, 30e édition, mercredi 26 janvier. « Les démarches administratives sont à la base de ce retard. Nous avons un préavis zéro. J’ai demandé au président de la fédération de nous accorder une mesure de grâce d’un ou deux jours pour atteindre le lieu de la compétition », explique Clément Lomboko Lopula, président de la Ligue de boxe du Kongo central.
A l’en croire,  » en attendant l’arrivée du gouverneur ai Justin Luemba Makoso en mission de service à Muanda, les dossiers se trouvent au niveau du ministère des finances. Le gouverneur doit d’abord apposer des annotations ».
Dans l’entretemps, le Chef de division provinciale des sports rassure que la sélection du Kongo central débarque à Kinshasa demain.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.