Matadi: une vendeuse d’avocats à la criée et sa fille blessées à la machette dans la commune de Nzanza par des extorqueurs

Matadi: une vendeuse d’avocats à la criée et sa fille blessées à la machette dans la commune de Nzanza par des extorqueurs

Nord, vers Réforme, dans la commune de Nzanza, à Matadi, des extorsions sont signalées dimanche à 21 heures. Les extorqueurs(Kuluna) se sont introduits dans la maison d’une vendeuse d’avocats à la criée . Ils l’ont blessée à la machette, sa fille y compris. Ils ont aussi mis à sac d’autres maisons.

Une des filles de cette vendeuse explique que  » ces racketteurs ont ravi à sa mère environ 20 000fc(10$) » . ‘‘ Comme elle voulait résister, l’un d’eux lui a donné un coup de machette au cou et à ma petite sœur au front », regrette-t-elle.
Ce vol avec violence a aussi été enregistré dans d’autres maisons.
A Matadi, dans les communes populeuses et contiguës de Nzanza et Mvuzi, des racketteurs pénètrent allègrement dans des maisons. Ils pillent et attaquent à la machette des habitants.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.