Manifestation contre les mesures sanitaires à Bruxelles : trois policiers et douze manifestants blessés

Manifestation contre les mesures sanitaires  à Bruxelles : trois policiers et douze manifestants blessés

Selon la police, environ 50000 personnes, ont pris part à la marche à Bruxelles, en Belgique . Elles sont descendues dans la rue pour manifester leur ras-le-bol contre les mesures sanitaires prises pour réduire la propagation de la pandémie du Coronavirus.

Par notre correspondante en Belgique Malou Poba

Tout le long du parc cinquantenaire jusqu’à la station Mérode, les allées sont noires de monde. Hommes, femmes, enfants autant belges que de nationalité étrangère, scandant des slogans, arboraient des calicots, des panneaux, des drapeaux. . Dans le parc , un podium les attend où ils vont exprimer leurs révendiquations.
Dans la rue, une dame à vélo lance: “Enlever les masques aux enfants, bas les masques.  » D’autres arborant une poupée avec plusieurs séringues sur le corps s’opposent ainsi à la vaccination des enfants lancée depuis peu en Belgique. Un groupe de policiers remontent l’avenue Nerviens, ils se font huer par les contestataires, “Complotistes”, crient à tue-tête un groupe de manifestants à quelques pas de là.

Certains d’entre eux s’en sont pris aux policiers qui par des canons à eau et des lancements de gaz lacrymogènes ont dispersé la foule. Ils ont endommagé des bâtiments de l’Union Européenne, des restaurants, des voitures. Ils ont mis le feu à l’une des entrées de la station Mérode. Deux cents personnes au moins ont été interpelées par la police,trois policiers et douze manifestants ont été blessés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.