La RTNC et le Kongo central  ensemble pour la perception de la redevance sur les appareils récepteurs d’émissions audiovisuelles

La RTNC et le Kongo central  ensemble pour la perception de la redevance sur les appareils récepteurs d’émissions audiovisuelles

Un grand bon vient d’être fait  avec la signature du protocole d’accord  pour la perception au Kongo central de la redevance sur les appareils récepteurs d’émissions audiovisuelles  jeudi 24 février entre la Radio télévision nationale congolaise(RTNC) et le gouvernement provincial du Kongo central. Elle concerne les véhicules.

Par Blaise Vangu

Au bas du protocole d’accord, les signatures de Bellidée Bunga, directeur général de la RTNC et Justin Luemba, gouverneur ai. ‘’Au nom de l’ensemble  du personnel de la RTNC, nous tenons à vous remercier pour ce geste combien louable et surtout patriote que vous venez de commettre en signant cet accord derrière lequel nous courrons voici pratiquement depuis près de 4-5 ans, indique le gouverneur ai. C’est un honneur pour nous de réussir à signer cet accord pendant votre règne ça prouve que vous avez un sens d’ouverture, un sens de responsabilité et un amour pour la RTNC, qui est votre chaine, la chaine par laquelle passe toutes  vos informations, toutes vos communications.’’ Cette redevance se rapporte pour un premier temps à celle sur les véhicules. ‘’Dans nos véhicules, il y a un dispositif prévu par le constructeur pour intégrer la radio et même la télé ces dernières années. Voilà pourquoi le législateur a prévu que le propriétaire du véhicule s’acquitte de ce devoir puis qu’à l’intérieur, il peut s’informer, il peut suivre la radio, il peut suivre la télévision ‘’, argumente Belleidée.  

Salutaire  redevance audiovisuelle

Dans les provinces de Kinshasa, Haut-Katanga, Maniema et Tshopo, cette redevance est en train d’être perçue. Mais beaucoup  peine à s’en acquitter. Pourtant, elle ne représente que moins d’1% des redevances à percevoir. Ce qui ne permet pas à la chaine nationale d’améliorer ses conditions de travail et de vie de son personnel. Les autres filières de redevance concerne le téléphone, les télédistributeurs, les familles (à  introduire dans les factures eau et l’électricité)…Elles sont fort malheureusement en veilleuse. Le directeur général ai  demande aux autorités, au pouvoir public, ‘’d’aider pour que tout ce qui sont encore réfractaires à cette loi puissent se mettre au pas et apporter  leur concours à la RTNC en vue de la perception intégrale  de sa redevance ‘’. Il estime que ‘’la redevance audiovisuelle   pour la RTNC, c’est le salut’’.  » Il y a plusieurs accord signés mais l’exécution pose problème. Pour une fois que le processus a commencé  et le protocole est signé vient d’être signé, Justin Luemba souhaite   »que cet accord soit exécutoire et en impact visible ».

Pour le meilleur suivi de cet accord, une commission mixte de suivi sera mise au pied. Cette taxe annuelle de 3$ sera perçue en mars prochain.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.