RDC : des bus pour relancer le tourisme à Kinshasa

RDC : des bus pour relancer le tourisme à Kinshasa

Le ministère Congolais du Tourisme a acheté des bus pour promouvoir le tourisme scolaire et urbain à Kinshasa, en RDC. Ils arrivent sous peu.

Par Blaise Vangu

Dans 45 jours des bus arrivent à Kinshasa. Cinquante sont achetés. En partenariat avec son collègue de l’Enseig’ement primaire secondaire et technique(EPST) Tony Mwaba, le ministre du Tourisme Modero Nsimba va lancer le tourisme scolaire.
Les bus vont assurer le transport des élèves de leurs écoles au zoo.  » Le tourisme scolaire va consister à inculquer aux élèves non seulement la culture du tourisme dès le bas âge mais également à leur faire découvrir autrement le pays en vue de leur épanouissement culturel et rallumer ainsi l’amour de la patrie au-delà des aspects purement pédagogiques », souligne Modero Nsimba.
Beaucoup d’écoles de Kinshasa n’arrivent pas à déplacer leurs élèves au parc zoologique à cause de la cherté de la location des bus. Celles qui se decarcassent pour le faire font recours parfois aux guimbardes comme les  » 207 »’ (Taxis bus vétustes souvent victimes d’accidents surnommés par les kinois Esprit des morts, Ndlr).
Cet après-midi de mars, le ministre du Tourisme est en face de nombreux élèves du Grand Lycée de Selembao. Le prix d’accès accessible permet quand même de drainer des élèves.  »Ça nous réjouit que l’accès au zoo coûte moins d’1$ par rapport aux sites touristiques privés où on nous demande plus de 30$ par enfant. Donc chaque enfant à le droit de visiter la richesse de la faune et de la flore du Congo  », encourage le ministre.

Repeupler le zoo


En effet, le Grand Lycée visite chaque trimestre le jardin zoologique.
 » Mais, nous n’avons pas trouvé beaucoup d’animaux comme le lion, le léopard . Mais en gros, la visite avec les enfants s’est bien passée, se réjouit un des leurs enseignants. Nous sollicitons aussi l’appui du ministre du Tourisme concernant le programme du tourisme scolaire qui va être très bénéfique pour nos élèves.  » La préoccupation de la carence des animaux a aussi été largement partagée par les élèves mais aussi des espaces pour se restaurer.


En effet, le programme de restauration du zoo prévoit l’aménagement des endroits pour se restaurer, le repeuplement des animaux…
Quant au tourisme scolaire, Modero Nsimba le lance très bientôt. Et, parmi les 50 bus qui sont attendus, d’autres serviront à l’écotourisme.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.