André-Giraud Pindi: d’administrateur apostolique à Evêque du diocèse de Matadi

André-Giraud Pindi: d’administrateur apostolique à Evêque du diocèse de Matadi

Une année après avoir été nommé administrateur apostolique du diocèse de Matadi, Mgr André-Giraud Pindi, 58 ans, est nommé Evêque du diocèse de Matadi par le pape François. Le secrétariat de la Conférence épiscopale nationale du Congo(Cenco) l’a signifié au Cardinal et archevêque de Kinshasa, à tous les archevêques et Évêques de cette organisation samedi 23 avril .

Dans un communiqué, le secrétariat général de la Cenco se réjouit de la nomination de Mgr Pindi et lui présente ses vives et sincères félicitations. Il lui souhaite un fécond et fructueux ministère épiscopal dans l’Église-famille de Dieu qui est à Matadi.
C’est depuis le 21 avril dernier que la nonciature apostolique de la RDC a porté à la connaissance de Mgr Marcel Utembi, Evêque de Kisangani et président de la Cenco, la décision du pape François.

Un humble serviteur


Mgr André-Giraud Pindi a été pasteur du diocèse de Matadi en remplacement de Mgr Daniel Landu qui avait souscrit à sa renonciation à 58 ans et qu’il(Mgr Giraud) appelait poliment  »Notre père Evêque  »est décédé en décembre 2021. Dans son humilité légendaire, l’ex administrateur apostolique du diocèse de Matadi disait que sa fonction  »est provisoire  » jusqu’à ce qu’il se remette  »entre les mains d’un nouvel Evêque  ». Il demandait même au clergé et aux fidèles  » de prier pour que Dieu nous donne un nouvel Evêque  » sans pourtant savoir qu’il deviendrait ce nouveau pasteur. Avant que cela n’arrive, dans une interview exclusive qu’il a accordé à la RTDN le samedi saint de 2021, il prescrivait l’unité du diocèse. Pendant la période de transition, sa vision était aussi celle d’organiser des visites pastorales dans une province où les routes deviennent de plus en plus délabrées, lancer des activités économiques pour la survie du diocèse etc. Maintenant, il pourra davantage s’y adonner.

Mgr André-Giraud Pindi a été ordonné prêtre en 1994, à Fatima, à Matadi. Docteur en droit civil et en droit canon, il a écrit plusieurs ouvrages :

. Les plus graves délits réservés à la Congrégation pour la doctrine de la
foi. PUL. Rome, 2009.

  • La protection de l’enfance contre les délits sexuels dans l’Eglise.
    L’Harmattan, 2013. 264p.
  • Méditations dominicales d’un curé de paroisse. L’Harmattan, 2016.
    171p.
  • La procédure de nullité matrimoniale devant l’évêque diocésain. Selon
    Mitis Iudex Dominus Iesus. Préface de Mgr Daniel Nlandu Mayi.
    L’Harmattan, 2018. 234p. Dans son actif, il a aussi d’autres nombreuses publications.

Mgr Pindi est le 5ème Evêque du diocèse de Matadi.

Photo iinternet

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.