Message du notable Puela aux députés provinciaux et aux candidats gouverneurs

Message du notable Puela aux députés provinciaux et aux candidats gouverneurs

Le 6 mai prochain, c’est déjà l’élection du gouverneur du Kongo central. La tension gronde déjà dans une province déchiquetée par des dissensions. En sa qualité de notable, Albert-Fabrice Puela adresse un message de paix aux députés provinciaux et aux gouverneurs.

Albert-Fabrice Puela désire que  » cette élection soit exemplaire au Kongo central, que ce soit programme contre programme, projet de société contre projet de société  ». Les gouverneurs en possèdent et ont même des thèmes de campagne vendeurs. Ils les défendent déjà devant les députés. Cependant, la tension est vive. Des partisans se lancent des quolibets, sur les réseaux sociaux, la vie privée des candidats est mise à rude épreuve , les insultes fusent, certains crient haro aux corrupteurs…  » Interdisez-vous svp, prie-t-il des attaques personnelles, de tirer en dessous de la ceinture, pas de contre-vérités, pas de diffamation.  »
Le notable Puela est parmi ceux qui se sont battus becs et ongles pour la tenue de ses élections. Au cours d’une marche, il a été gazé et s’en est même tiré avec une fracture au pied. A ce jour, élevé en dignité, ministre des Droits humains, cette élection dans sa province l’intéresse tout de même.  » La province nous appartient tous  »,rappelle – t-il.

Choisir le meilleur

En effet, vingt-deux candidats rivalisent d’ardeur.  » Allez-y vous faire élire pour servir la province  », encourage-t-il avant de mettre en garde :« On ne vous fera pas de cadeaux si vous arrivez, vous pensez que c’est devenu votre propre maison et que vous devez faire tout ce que vous pouvez faire.  »
Quarante et un députés doivent élire le prochain gouverneur. « Nous voulons, messieurs les députés provinciaux, que vous nous trouviez le meilleur dans son programme et par sa façon d’être et non le mieux offrant. Nous comptons sur vous pour que notre province puisse continuer à briller des milles feux avec toutes ses valeurs  », conclut le notable Albert-Fabrice Puela.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.