Un présumé voleur brûlé vif, à Mpozo à Matadi

Un présumé voleur brûlé vif, à Mpozo à Matadi

Au quartier Ngadi, dans la commune de Mvuzi, un présumé voleur a été brûlé vif. Son corps gît sur le petit pont Béton à quelques encablures du marché Mpozo. Il a été appréhendé, la nuit du mercredi à jeudi 2 juin, vers 3 heures du matin.

La scène est macabre. La dépouille mortelle du jeune homme maculée de sang aux pieds gît à même le sol. Son tronc est incinéré. A ses côtés, des gourdins et des pierres :le supplice.  » Brûlé vif, ce présumé racketteur a été appréhendé caché dans un champ de maïs vers 3 heures du matin », témoigne Jeanine habitante de l’avenue qui regarde la scène depuis la fenêtre de sa maison .

Une maison cible

Ce jeune et plusieurs de ses complices auraient volés dans une maison sur l’avenue Muanda Bimba, au numéro 66. Cette habitation est cible des racketteurs depuis près d’une semaine. « Depuis le samedi dernier, ils ont agressé un papa. C’est ainsi que j’ai déplacé mes biens de valeurs que j’ai mis dans la maison de ma grande sœur où je passe nuit désormais. Ils sont réguliers. Nous ne vivons plus dans la quiétude. Hier, jusqu’à 23 heures, j’étais réveillée. Si vous entendez les chiens aboyer, cela indique leur présence », raconte Rose Dieya Keti, victime de vol . « A 2 heures, je suis allée dormir. Quelques minutes après, ils ont détruit la porte à l’aide d’une grosse pierre. J’ai lorgné , j’ai vu la maison encerclée par des voleurs. Quand nous avons commencé à crier, ils ont pris fuite », renchérit-elle,victime à l’en croire, d’hypertension et d’hypotension à cause de cette situation. A leur trousse, la police a mis hier la main sur deux présumés voleurs qui sont allés se faire soigner dans un hôpital de la place, selon le capitaine Nono du sous-commissariat de Kotazo, à Mpozo.

Dans l’entre-temps, les autorités politico-administratives et policières s’emploient à enterrer le corps du présumé voleur après le feu vert du procureur.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.