RDC : l’espace femme du Kongo central porte la candidature de Me Prudence Nkenge au bureau national du parlement des jeunes

RDC : l’espace femme du Kongo central porte la candidature de Me Prudence Nkenge au bureau national du parlement des jeunes

En RDC, la course pour le bureau national du parlement des jeunes est ouverte. Le Kongo central va briguer la vice-présidence. L’espace femme soutient la candidature de Prudence Nkenge , une habitante de Matadi.

Vingt trois ans, Prudence Nkenge est avocate au Barreau du Kongo central. Elle ambitionne de briguer la vice-présidence du bureau national du parlement des jeunes. Personne vivant avec handicap, elle est très engagée dans la défense des droits de l’homme, particulièrement des jeunes. « Elle est d’une bonne éducation, elle est appréciée par son comportement, elle est très respectueuse », témoigne Annie Mbadu, son ancienne enseignante et coordonnatrice de l’Espace femme du Kongo central qui demande aux originaires du Kongo central et de Kinshasa « de la soutenir ».
A Kinshasa, elle a déjà un soutient de taille : Me Belinda Lutandila, elle aussi très engagée dans la défense des droits de l’homme en RDC.
Le Parlement des jeunes est une plate-forme des représentants des mouvements et associations des jeunes issus des communautés diverses : églises, universités, instituts supérieurs et écoles active en RDC. Il se veut un pont entre les jeunes et les institutions nationales et internationales.

Appel à une candidature unique

C’est depuis le 14 juin que les jeunes déposent leurs candidatures. La présidence est réservée au Grand Katanga (Tanganyika, Haut-Lomami, Lualaba et Haut-Katanga), la vice-présidence est revient au Kongo central. Me Prudence a rempli toutes les conditions d’éligibilité. Il n’est pas de doute que d’autres originaires les remplissent aussi. Cependant, l’espace femme qui a jeté son dévolu sur cette jeune fille fait un plaidoyer en vue d’une harmonisation en faveur de sa candidature. Il y a aussi pour d’autres provinces les postes de Commissaire national à l’intérieur ; Rapporteur national ; Rapporteur national adjoint ; Questeur national ; Questeur national adjoint ; Conseiller principal. Les élections se tiendront le 29 juin et l’investiture est prévue pour le 30 juin.

One Response to "RDC : l’espace femme du Kongo central porte la candidature de Me Prudence Nkenge au bureau national du parlement des jeunes"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.