Me Prudence Nkenge élue, vice-présidente du bureau national du parlement des jeunes

Me Prudence Nkenge élue, vice-présidente du bureau national du parlement des jeunes

L’espace femme du Kongo central a réussi son pari :l’élection de Prudence Nkenge à la vice-présidence du bureau national du parlement des jeunes. Elle a eu lieu mercredi 29 juin, à Kinshasa.

« Félicitations à tous pour vos contributions à cette élection « , encourage Annie Mbadu, la coordonnatrice de l’Espace femme du Kongo central.
Depuis l’annonce de la candidature de Prudence Nkenge à la vice présidence, poste réservé au kongo central, l’Espace femme a multiplié des appels à la cohésion des originaires du Kongo central pour une candidature unique, celle de cette avocate au barreau du Kongo central.
« Moi également étant engagée dans la lutte ,je soutiens à 100 % maître Prudence .Depuis des années, elle est vraiment engagée dans la défense des vulnérables ,jeunes ,femmes ,filles et enfants .Moi, en tant que partenaire dans la lutte ,je confirme et affirme les qualités et les compétences de cette dame :serviable, disponible, tolérante ,ponctuelle…. Pluie de bénédictions pour elle au nom de Dieu tout puissant. La place de vice-présidente lui revient déjà . Je signe et persiste « ,
réagissait colonel Madeleine Mpezo à la veille de l’élection . Après cette victoire , on la voit aux côtés de Me Lilianne Lelo, une autre originaire du Kongo central, membre du Haut conseil national de la jeunesse de la RDC. Elle aussi lui a apporté son soutien à l’instar de Me Belinda Luntadila et tant d’autres.

Lire aussi :RDC : l’espace femme du Kongo central porte la candidature de Me Prudence Nkenge au bureau national du parlement des jeunes
L’Entente cordiale avec la candidate Ne Kongo de Kinshasa Jorica wata a permis que cette dernière soit élue rapporteur adjointe. « Mais nous les grands, nous ne savons pas le faire. C’est une leçon. Que Dieu bénisse nos enfants, nos filles et nos fils pour ce bel exemple « , se réjouit Annie Mbadu.
Me Nkenge ancienne élève de Ntetembwa, à Matadi et ancienne étudiante de l’université Kongo est une personne vivant avec handicap engagée dans la défense des droits de l’homme particulièrement des jeunes.
L’investiture est prévue pour le jeudi 30 juin.

Photo internet

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.