Modero Nsimba promet d’embaucher les trois meilleures finalistes de miss indépendance

Modero Nsimba promet d’embaucher les trois meilleures finalistes de miss indépendance

Heureux de l’Organisation de miss indépendance RDC, le ministre du Tourisme Modero Nsimba va embaucher les trois miss qui sont montées au podium de l’élection miss indépendance jeudi 30 juin, à Kinshasa.

Aux petites heures du matin, 3h30, le jour du 62e anniversaire de l’indépendance de la RDC, Carine Rusoke de l’ituri, 24 ans, est sacrée miss indépendance. Sa beauté et son brillant test oral ont pésé pour le sacre de cette etudiante de la 2e licence en économie à l’université de Bunia. Elle empoche 10 000 dollars offerts par la fondation Widal à investir dans un projet social dans sa province, l’ituri. C’est à cette province en proie à l’insécurité qu’elle dédie son trophée.
Le Sud-Kivu est aussi honoré par Ida Amani qui gagne 3 000$ Dorcas Mbuyi, ferme la marche et remporte 2 000$.

Emploi et voyage

Pour sa part, Modero Nsimba rend disponible de l’emploi à ces trois lauréats au sein des services sous sa tutelle. Il a l’office national du tourisme et le site touristique de la N’Sele.


Il leur rajoute un séjour de deux semaines à Ledya, à Matadi.
Véronique Kashala, initiatrice de miss indépendance définit ce concours comme une véritable vitrine de promotion pour l’équité du genre et d’appui à l’autonomisation de la femme, occasion unique de conscientiser la femme africaine sur le respect des valeurs traditionnelles entre autre l’accoutrement et la coiffure, comme symbole de bravoure et de résilience. A la fois festive, culturelle et militante pour l’équité du genre, Miss Indépendance RDC, au-delà d’un simple concours de beauté, se veut, à travers ses activités, être un état d’esprit, un mouvement, une école de leadership féminin et un programme de valorisation culturelle. Les filles des 26 provinces de la RDC y ont participé.

Les Congolais étaient habitués au concours de miss Congo chaque année mais qui n’a plus été organisé depuis plus de 12 ans.
Modero Nsimba félicite Kashala pour l’idée de miss indépendance.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.