Deo Nkusu heureux des projets retenus pour le Kongo central dans le programme des 145 territoires

Deo Nkusu heureux des projets retenus pour le Kongo central dans le programme des 145 territoires

A l’initiative de Deo Nkusu, des députés nationaux se sont entretenus deux jours durant avec la Cellule d’exécution des financements en faveur des états fragiles(CFEF), dans la salle de conférence de l’Ecole nationale des finances, à Kinshasa. Ils y sont allés pour s’informer sur projet de développement des 145 territoires. Deo Nkusu se réjouit de ce programme qui va permettre l’essor ‘de la RDC’’.

A travers un vidéoprojecteur, ces députés de sept provinces découvrent les maquettes des écoles, des centres de santé et des bâtiments administratifs qui constituent la première phase du projet de développement des 145 territoires. La deuxième phase elle, concernera les routes de desserte agricole, l’électrification grâce au courant qui sera produit par des centrales photovoltaïques et la 3eme phase se focalisera sur l’agriculture… « Nous nous croyons  vraiment à ce programme très important initié par le chef de l’Etat. Nous pensons que sa réussite, ce sera le développement qui va en réalité se déclencher dans notre pays. Il a pour objectif de corriger les disparités de développement humains durables entre le milieu urbain et rural, réduire la pauvreté et les inégalités croissantes auxquelles nous assistons et de transformer les conditions de vie des populations à partir de la base. Nous sommes très heureux  « , relève Deo Nkusu, député national.

Kongo central choyé

Annoncé par le président de la République fin mars dernier, ce programme de 1,6 milliard de dollars n’a pas encore démarré. Deo Nkusu parle de son début mi-août, début septembre. Les députés nationaux seront contactés pour le lancement des activités. « Dans ma province, il est prévu la construction de 90 écoles, 68 centres de santé, dix bureaux administratifs qui seront électrifiés même si c’est construit à Luozi ou Kimvula, il y aura des panneaux solaires pour les électrifier. On attend que l’on puisse terminer les travaux de la construction du stade Lumumba. Il y a aussi nos villes Boma et Matadi qui ont déjà reçu une bonne partie de moyens pour la voirie. Il faut aussi aller gratter dans ce programme qui est aussi prévu pour les villes « , estime-t-il avant de préciser que ‘’depuis la colonisation, c’est pour la première fois   ». 

La CFEF est une des agences qui exécute le projet de développement des 145 territoires de la RDC. Elle s’occupe des provinces du Kongo central, Kwilu, Mai-Ndombe,Kwango, Equateur ,Nord-Ubangi et Sud-Ubangi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.