La communauté Kongo fête Roger Bimwala, membre de la plénière  de la CENI

La communauté Kongo fête Roger Bimwala, membre de la plénière  de la CENI

Environ 400 personnes dans la salle de fête Algarve, à Lingwala, à Kinshasa !  La manifestation à l’honneur de Roger Bimwala Mampuya, membre du bureau de la CENI, organisé par l’ASBL Kintuadi Kia Bakongo(KKB) le 11 août dernier a mis la communauté Kongo d’accord.

Pour une communauté Kongo (originaires du Kongo central, Ndlr) à la recherche de l’unité, KKB, qui signifie unité des Bakongo, réussie  à unir les Bakongos autour de Roger Bimwala. Kintueni international, le Dara…Autant des groupes folkloriques du Kongo central font vibrer la salle… ‘’Le peuple Kongo est un peuple solidaire. Que le Très haut et les ancêtres puissent vous accompagner, vous bénir, vous donner la sagesse, la maîtrise, le mukongo doit être à sa place ‘’, s’est adressé Sa majesté Mfumu Difima à Roger Bimwala. ‘’Je suis heureux et très agréablement surpris de voir que des députés nationaux, provinciaux, l’élite de la province a pu quitter Matadi et eux de Kinshasa pour me réserver un accueil chaleureux et surtout qu’ensemble on puisse échanger sur les valeurs de notre peuple Kongo prône. Mon message est un message d’unité ‘’, s’exprime-t-il. Des notables du Kongo central à l’instar du professeur Luzolo Bambi, Mfulu Masaka, ancienne vice-présidente de l’assemblée provinciale… ont pris part à cette activité.

Rencontre constitutionnelle

Comme lui, 14 autres membres représentant chacun une province de la RDC font partie de la plénière de la Commission électorale nationale indépendante(CENI). Ils ont prêté serment fin octobre 2021 devant la Cour constitutionnelle. Ils doivent accompagner le président de cette institution d’appui à la démocratie. ’’En tant que membre de la plénière de la CENI, nous n’entrons pas dans les débats politiques, bien au contraire, nous sommes les organisateurs de cette compétition mais nus n’en sommes pas les arbitres. Ce qui est fait aujourd’hui est constitutionnel, il y a pas de dimension tribal ‘’, précise Bimwala.

Convivialité et neutralité de la rencontre ont poussé Belleidée Bunga, DG ai de la chaine nationale, lui aussi notable, à rehausser de sa présence. ‘’Cette rencontre n’a pas de couleur tribale parce que toute la province est représentée en ce lieu. C’est une lourde responsabilité. Ensemble nous allons relever le défi de l’unité et du développement que les Ne Kongo appellent de vice voix ‘’, a-t-il émis le vœu.

Appel à l’enrôlement à venir

En RDC, le calendrier prévoit  les élections fin 2023. La feuille de route est déjà publiée. Les attentes des habitants sont grandes. ‘’La politique de la chaise vide ne paie pas. C’est pour cela qu’il y a moins d’enrôlés au Kongo central. Que beaucoup de personnes aillent s’enrôler pour que pleinement la province soit représentée au niveau des instances de la République‘’, conseille ce membre de la plénière de la CENI.

Roger Bimwala, 60 ans est le choix des confessions religieuses. Ce professeur d’universités et marié et est père de trois enfants. Il est détenteur d’un Master en Administration publique, de l’Institut de Hautes Études en Administration publique (IDHEAP) de Lausanne(Suisse), Ingénieur-Chimiste, à École Polytechnique Fédérale de Lausanne…Il a écrit plusieurs publications scientifiques…

L’idée de cette manifestation organisée par KKB est celle d’un groupe de jeunes universitaires Kongo dont Aristote Babeta wa Babeta, Papy Balenda Nkazi, Ngumba Ngumba etc. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.