Étoile Associée remporte la première édition du tournoi des jeunes talents

Étoile Associée remporte la première édition du tournoi des jeunes talents

Face à Familia Academy, Étoile Associée a sortie une prestation XXL pour venir à bout des académiciens en finale de la première édition des jeunes talents. Tenez (4-0). La finale de cette compétition s’est déroulée dimanche 21 août, au terrain Damar, à Matadi.

C’est grâce aux réalisations de Matuta Polo 14e et 40e minute ainsi qu’à celles d’Ekana Thamba 47e et 59e minute que la formation de l’Etoile Associée s’adjuge le trophée de la première édition du tournoi des jeunes talents U17. Elle s’est défaite de Familia Academy (4-0) au terme d’une rencontre totalement à leur portée. « Tactiquement, nous nous-mêmes sommes préparés en conséquence et moralement les enfants étaient prêts pour remporter cette coupe. C’est ainsi qu’ils ont rendu facile ce match sur le terrain », explique Samuel Tshilolo, l’heureux entraîneur de l’AC Étoile Associée. En revanche, Makengo Bouffon son homologue de Familia Academy reconnaît la suprématie de l’adversaire. « On ne s’attendait pas à cette lourde défaite, c’est une réalité du football, nous n’en pouvons rien. La finale ne se joue pas mais se gagne. Félicitations à l’équipe adverse. Elle l’a méritée », reconnaît-il sportivement.

Vainqueurs et vaincus encouragés

Pour cette première édition du tournoi des jeunes talents, les deux équipes finalistes ont bénéficié des Kits scolaires de la part des organisateurs : cahiers, stylo à bille, tissus d’uniforme bleue et blanc… ainsi qu’une enveloppe à titre symbolique. « C’est une façon pour les organisateurs de nous soutenir, nous encadreurs des jeunes afin de continuer leur émergence », remercie Yimbu Ilunga, président de l’AC Étoile Associée. L’objectif, c’est « promouvoir le football d’âge en RDC », souligne Erick Mavungu, l’un des organisateurs. Déjà qu’i ls pensent à la prochaine édition. « Nous voulons que l’année prochaine qu’il ait beaucoup d’équipes pour que la première division puisse trouver les joueurs parmi les U17. Nous n’allons plus importer les jeunes de Kinshasa », soutient Thomas Kiakokua Lusimadio.

Pépinière de football

« Ces jeunes que nous avons vus évoluer par devant nous, vont constituer la pépinière de demain pour qu’au Kongo central, nous ayons des équipes très efficaces et qui auront à faire face aux équipes d’autres provinces. Cette province a fourni des joueurs talentueux au niveau national qui ont bougé la République et ce genre des joueurs n’existent plus », constate Me Balthazar Mavambu, conseiller juridique du Commissaire aux sports et loisirs. Vital Lusala, un des détecteurs qui a suivi de près cette compétition encourage l’initiative qui pour lui est  » un bon départ déjà pour la jeunesse de U17 parce qu’il y a des talents partout, ça reste seulement de l’encadrement et le suivi ». « Nous voulons que ça soit continuelle », complète Charles Balondo, lui aussi détecteur provincial des jeunes talents. C’est tout le vœu de Imonda Pagal, directeur sportif de Heaven FC. « Continuer toujours à travailler puisque c’est un secteur qui a été négligé à Matadi. Dans d’autres provinces plus précisément dans notre capitale (Kinshasa, Ndlr), il y a pas mal d’équipes des jeunes qui font beaucoup de tournoi dans lequel on découvre de temps en temps des talents, mais à Matadi, ça n’a pas été le cas. Comme ils ont commencé il ne faut pas s’arrêter là, il faut persister et puis travailler encore davantage pour faire grandir le football du Kongo central ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.