Prétendue présence d’une vedette hydrographique entre Boma et Matadi à l’initiative de MGT: Quand un canular alimente  les réseaux sociaux

Prétendue présence d’une vedette hydrographique entre Boma et Matadi à l’initiative de MGT: Quand un canular alimente  les réseaux sociaux

Depuis août dernier, un article faisant le buzz s’est allègrement répandu, prétextant que madame  Marie-Josée Niongo Nsuami, maire de la ville de Boma aurait cité, sur dénonciation de la CVM, la société MGT d’avoir fait entrer clandestinement une vedette hydrographique pour des études bathymétriques sur le bief maritime entre  Matadi-Boma à l’insu des responsables de la CVM. Problème, il s’agit d’un canular de mauvais goût. L’autorité urbaine de la deuxième ville du Kongo central réagit.

Étonnée ! Marie-Josée Niongo, le maire de Boma contacté par notre rédaction rejette ces allégations et soutient n’avoir jamais cité la société MGT dans ce qui est répandu.

Ce qui est vrai est que le 16 août dernier, Marie-Josée Niongo a informé, par message officiel,  le gouverneur de province du Kongo central Guy Bandu  de la copie lui réservée d’une lettre émanant de madame le DG de la CVM, adressée au Commissaire maritime de Matadi, portant alerte d’une vedette navigant sur le bief maritime Matadi-Boma. Cependant, cette femme qui draine une longue expérience dans la conduite de la chose publique ne reconnaît pas  avoir cité ni accusé MGT d’être initiatrice de la venue de la prétendue vedette. ‘’ Ce sont des contre-vérités portées à la place publique par des ennemis de la République qui veulent semer la confusion pour fouler aux pieds, le partenariat public-privé qui a toujours existé entre la société MGT et l’Etat congolais à travers la SCTP ‘’, avait regretté madame le maire.

Pour les responsables de MGT que nous avons contactés, ‘’il n’y a jamais eu une demande dans ce sens auprès de la DG de la CVM et, MGT n’a aucune connaissance de cette affaire dépourvue de tout fondement ’’.

Vedette fantôme

Par contre, son message officiel était clair :  » Avoir pris  contact avec le  commandant 14eme GRPT Naval qui a mis en alerte le commandant 141eme base navale  Banana ainsi que le commandant 142eme base navale Boma ainsi que les positions forces navales tout au long du fleuve pour le renseigner en temps réel  sur présence éventuelle, précise-t-elle, d’une vedette avant de renchérir:, curieusement avec intelligence et sagesse ‘’. « Dès demain matin (le 17 août 2022, Ndlr), la vedette  V 141 Ubangi de la force navale sera mise en mouvement pour patrouiller de Banana à Matadi en passant par Boma pour rechercher et intercepter la vedette ‘’, informait-elle. Une vedette qu’elle avait pourtant déjà désignée de ‘’Fantôme  ». 

A ce jour, aucune vedette clandestine n’est repérée sur le bief congolais.  ‘’Les auteurs de cette infox s’exposent à des poursuites judiciaires et des sanctions pédagogiques ‘’, prévient Marie-Josée Niongo Nsuami.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.