Matadi : cambriolage dans la maison du pasteur Katy Katshiayi

Matadi : cambriolage dans la maison du pasteur Katy Katshiayi

La maison du pasteur Katy Katshiayi de l’église Sang précieux de Jésus-Christ cité de la faveur divine, en face de la CNSS, à Kinkanda, à Matadi, a été visitée par des bandits aux petites heures du matin du vendredi 16 septembre. Ils ont emporté de l’argent et des biens.

 A l’aide une cisaille,  ils ont réussi à couper l’antivol de la fenêtre extérieure pour s’infiltrer dans la maison du pasteur Katy Katshiayi. « J’étais en profond sommeil. Vers 3 heures, j’ai écouté madame crier Jésus. Le temps pour moi d’ouvrir les yeux, la lampe était déjà allumée. Devant moi, il y avait trois personnes, deux avec des machettes, cagoulés et une avec un couteau. J’avais du mal à les identifier « , raconte-t-il.

Ces bandits étaient en relais avec d’autres au salon. « Mokonzi tosala nini ? Tozokisa ? Toboma ? ‘’, demandaient-ils au chef de file (Chef, que faire d’eux ? Les blesser ou les tuer ?, Ndlr). « Ils nous ont formellement interdit de crier sinon ils allaient passer à des actes de sabotage. Ils ont pris les bijoux de maman, Cabello (perruque brésilienne, Ndlr), 185$ et 350 000 francs (175$). Ils ont pris la télé, quelques paires de chaussures et tous nos téléphones « , énumère-t-il.

Ils ont finalement abandonné la télé et quelques paires de chaussures dans la maison voisine. « Seigneur merci de nous avoir protégés moi, mon mari et ma fille. J’ai des larmes aux yeux de voir trois bandits avec des machettes dans notre chambre. Perte de biens matériels mais pas de vies. Dieu est bon et grand  », a écrit Nelya, l’épouse du pasteur sur sa page facebook.

Résurgence de l’insécurité

Redevenue une oasis, la ville de Matadi, a renouée avec l’insécurité. A Mpozo, dans la commune de Matadi, des racketteurs dictent la loi.  C’est aussi le cas dans d’autres quartiers des communes de Nzanza et Mvuzi. « Nous demandons aux autorités de la ville et même de la province de renforcer la sécurité de personnes ainsi que de leurs biens « , supplie Katy Katshiayi. Son avocat Francky Kalemba a promis porter plainte contre inconnu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.