Les hostilités reprennent sous peu à l’Eufmat

Les hostilités reprennent sous peu à l’Eufmat

Le championnat de l’Entente urbaine de football de Matadi (Eufmat) démarre dans deux semaines, annonce le vice-président de cette entité, lors de son Assemblée générale ordinaire du 25 septembre, au centre d’accueil Silema.

Le 8 octobre prochain, les matches reprennent à l’Eufmat. Le secrétaire de la Ligue de football du Kongo central(Lifkoce), Ruffin Makubikua relève, au cours de cette assemblée générale, qu « aucune équipe ne peut utiliser un entraîneur qui n’a pas la formation, les clubs doivent signer un contrat avec l’entraîneur, les entraîneurs non formés ne doivent pas être acceptés sur le banc, etc.

Par ailleurs, aux délégués des clubs affiliés à l’Eufmat, José Mbungu, vice-président, rend compte de ce qu’a été les activités de la saison sportive 2021-2022. Il note avec satisfaction le dénouement heureux de celle-ci. Cependant, il reconnaît avoir rencontré mille et une difficultés pour organiser leurs rencontres. « La difficulté majeure est que l’unique terrain que nous avons comme infrastructure était réquisitionné pour les besoins de la politique, par les églises… »,explique-t-il. « Depuis 12 ans, nous avons joué sans recettes. Cette année, nous n’allons pas jouer au terrain. Sinon, que le gouvernement subventionne les clubs à hauteur de 5000 $. Les travaux de stade Lumumba n’avancent pas », s’insurge Shungu Bongo, président du TC Tonnerre. Les dirigeants de clubs envisagent constituer une commission afin de rencontrer l’autorité provinciale pour cette fin.
« Nous souhaitons le rencontrer pour que nous puissions parler au nom de tous les sportifs du Kongo central », désire Roger Mungomba, 2ème vice-président de l’Eufmat.

Plébiscite

Au cours de la saison sportive 2021-2022, des dirigeants, athlètes, entraîneurs, arbitres… se sont distingués dans leur façon de faire. Ils ont été plébiscités. AS Inga Sport plébiscité meilleure équipe se taille la part du lion : meilleur dirigeant, entraîneur, joueur, ballon d’or et d’argent. « Nous sommes heureux. Le travail a payé. Nous sommes aujourd’hui l’équipe championne et nous sommes récompensés. Notre organisation a tenu bon et nous avons lutté. Le mérite aujourd’hui va tout droit à tous ceux qui nous ont accompagnés durant toute cette saison », se réjouit Patrick Luvungu Nlandu, président de l’AS Inga Sport. Il ambitionne grand « Nous voulons vraiment dépasser cette étape de championnat local pour avoir ce titre de champion de la province ».
Le représentant du chef de bureau urbain des sports et loisirs, Pierre Matondo Mavungu propose, « un recyclage régulier des secrétaires des clubs pour une meilleure administration « 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.