Modero Nsimba : « Célébrons l’avenir du tourisme dans notre pays et agissons pour en faire un véritable pilier de la diversité économique »

Modero Nsimba : « Célébrons l’avenir du tourisme dans notre pays et agissons pour en faire un véritable pilier de la diversité économique »

Le monde célèbre ce 27 septembre 2022 la journée du tourisme. Une occasion de sensibiliser l’opinion publique, les décideurs politiques ainsi que les opérateurs économiques et socioculturels sur le rôle que ce secteur peut jouer dans le monde. En RDC, cette journée est vécue sous le thème : Repenser le tourisme autour de la gastronomie et de la rumba. Le ministre national du Tourisme Modero Nsimba a parlé de son secteur à cette occasion.

Pour le ministre national du Tourisme Modero Nsimba ‘’le tourisme est bien placé pour apporter une contribution significative à la création des débouchés tout au long de la chaîne de valeur économique et sociale en RDC et partout ailleurs  » .  » En célébrant cette journée, l’occasion nous est donnée de confirmer que le tourisme a été et reste porteur d’opportunités pour les populations partout dans le monde’’, soutient – il.

Dans son pays, le thème de la journée est contextualisé. « Ce thème offre une opportunité d’encourager et de valoriser les différentes initiatives qui se développent dans notre pays dans le domaine du tourisme en fin de donner l’occasion aux différentes communautés locales de s’épanouir. Leur donner plus de vigueur en prenant comme soubassement l’art culinaire et la danse’’.

Actions en perspectives

La journée mondiale du tourisme est célébrée dans un contexte de crise sanitaire due à la pandémie de la Covid-19.  » Mais la sortie à cette crise est progressive  », estime le ministre qui signale que  » des actions sont clairement définies pour l’atteinte des objectifs assignés par le gouvernement:créer des zones de développement et d’expansion touristique, améliorer le cadre légal et institutionnel du secteur du tourisme, sécuriser, réhabiliter et créer des sites touristiques et surtout s’assurer de la mobilisation et d’une bonne affectation des recettes générées par le tourisme en vue de promouvoir le développement du secteur  »
.Modero Nsimba renchérit « qu’il s’agit d’une part de mettre un accent particulier sur les actions à mener allant dans le sens d’inviter les Congolais à considérer leur propre pays comme premier attrait pour le tourisme et, d’autre part de mettre en existence d’énormes potentialités tant touristiques qu’économiques en vue de favoriser une exploitation idoine sur l’ensemble du territoire national’’.

Parmi les activités prévues pour célébrer la journée internationale du tourisme, il y a l’organisation du 21 au 27 novembre 2022 sous le haut patronage du chef de l’Etat, de la deuxième semaine congolaise du tourisme en RDC. La première s’était tenue à Kolwezi, au Lualaba.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.