Le commissaire provincial de la police Placide Nyembo donne des instructions précises aux policiers du Kongo central

Le commissaire provincial de la police Placide Nyembo donne des instructions précises aux policiers du Kongo central

A l’occasion de la présentation officielle du gouverneur Guy Bandu à la Police nationale congolaise (PNC) du Kongo central, Placide Nyembo, le commissaire provincial de la PNC donne des directives à ses troupes pour renforcer la sécurité au Kongo central.

“Ne soyons pas distraits il y a la guerre à l’est. L’ennemi a toujours ses tactiques. Ici, à l’ouest de la République, nous ne serons pas distraits. Nous allons veiller, patrouiller partout, là où vous trouverez un élément suspect, arrêtez-le. Tout policier est un agent de sûreté de l’État. Toute information que vous aurez de l’ennemi, tenez-nous informer”, exhorte-t-il.

Lutter contre le banditisme

C’est un constat amer que fait Placide Nyembo sur la recrudescence de la criminalité au Kongo central, à un mois de la fin de l’année 2022. Des inciviques s’activent à ravir les biens de la population. “Nous n’allons pas le tolérer, nous allons protéger notre population et ses biens, les autorités du pays ainsi que les institutions de la République. Nous le ferons en toute discipline, sans faille. De ce fait, tous les coupeurs de route, ceux qui érigent des barrières sur la route surtout sur la RN1 et la RN12 de nuit comme de jour pour ravir les biens des usagers. Tous les commandants ! Soyez à la hauteur de votre tâche pour en finir avec cette pratique, aussi les  » Kulunas », le banditisme urbain. Je veux que la paix revienne au pays. Redoublons d’ardeur”, récommande Placide.

Renforcer les prisons

Placide Nyembo va en guerre contre les évasions spectaculaires des prisonniers des centres de rééducation pénitentiaire du Kongo central. “Nous allons renforcer les dispositifs sécuritaires dans toutes les prisons du Kongo central pour éviter les évasions. Je ne voudrais plus entendre qu’un des prisonniers s’est évade”, instruit-il.
Aux policiers de circulation routière, Placide Nyembo les convient à être à la hauteur de leur tâche afin d’éviter les embouteillages. “Il faut mettre fin partout où il y a embouteillage surtout dans la ville de Matadi, les gros véhicules bloquent les routes, depuis Kinkanda, Dorcas, 24 novembre, Coca, Mvuadu, Lecopain… Je veux que vous mettiez des équipes en permanence pour mettre fin aux embouteillages”, les enjoint -il. Placide leur annonce aussi l’observation d’une courtoisie routière pendant un mois. Elle ira du 15 décembre au 15 janvier 2023.  » Vous n’arrêtez personne sauf s’il y a accident ou une faute grave. Sinon, vous ne vous limiterez qu’à conseiller les usagers de la route. Mais nous allons veiller sur les véhicules vandalisés, non immatriculés parce que les bandits, les inciviques utilisent des véhicules du genre”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.