A Mbanza – Ngungu, au cachot du camp GD, des détenus s’évadent

A Mbanza – Ngungu, au cachot du camp GD, des détenus s’évadent

Quarante détenus prennent fuite du cachot du Camp GD de Mbanza-Ngungu, au Kongo central, mercredi 4 janvier après avoir forcé la porte.

Selon une source, ces 40 détenus se sont évadés à 18h45 après qu’ils ont forcé la porte. Ils en ont profité pendant qu’on leur a apporté de l’eau à boire.
Les deux policiers commis à leur garde ont fui abandonnant leurs armes.
Le cachot du camp GD connaît un grand surpeuplement. D’un espace d’environ une dizaine de détenus, il en abrite une quarantaine.
La police déployée a rattrapé un évadé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.