meurtrières

Kongo central:deux militaires impliqués dans l’attaque meurtrière du 28 mai à Kasangulu

Kongo central:deux militaires impliqués dans l’attaque meurtrière du 28 mai à Kasangulu

Elle avait suscité émoi, effroi et indignation. L’attaque d’un bus à Kasangulu en provenance du village Diaki a causé mort d’hommes. Les victimes, un chauffeur et trois passagers, n’ont pas été tuées par des coupeurs de route, mais par deux éléments des FARDC. Selon la reconstitution des faits effectuée sur le lieu du drame par […]